Dans cette analyse du premier WWE Smackdown de la décennie : Roman Reigns est libéré sous caution par d'anciens taulards, The Miz est consolée par un vieux copain et Bayley ne parle pas du bébé de Lacey Evans.